Décryptages...

Décryptages...

Manuel Valls « l’I.G.S. a besoin de repartir sur de nouvelles bases »…

 

Le ministre de l’Intérieur vient d’annoncer ce jour dans un entretien au Monde: « Dans la mesure où je veux réformer le système, il faut un nouveau responsable de l’IGS ».

 

 

Cette déclaration laisse perplexe. Suffit-il de changer quelques hauts responsables pour que l’institution soit fiable ? Et comment réformer un système où c’est la police qui contrôle … la police, à la stupéfaction de nos voisins européens.

 

 

Daniel Vaillant ne déclarait-il pas en janvier dernier : « « "L'I.G.S., Inspection Générale des Services  est aujourd'hui entachée. Elle n'a plus lieu d'être, il faut la supprimer. Ce corps d'inspection "maison" ne représente plus les garanties nécessaires d'indépendance et de transparence .Il faut que la police nationale - la préfecture de police comprise - se dote d'un nouveau corps d'inspection. La police qui enquête sur la police, ce n'est plus possible ».

 

 

M’étant également alarmé, à titre personnel de cette situation, j’avais adressé un message  à Monsieur Manuel Valls, Ministre de l’Intérieur, en date du 12 juillet dernier :

 

 

//blogs.mediapart.fr/blog/guy-belloy/020812/une-police-republicaine

 

 

La police ne doit-elle pas être contrôlée par un organisme indépendant, à l'abri de toutes pressions d'où qu'elles viennent (comme dans toute démocratie digne de ce nom) ? 

 

 Avançons modestement une idée parmi d'autres: par un corps issu de la magistrature assise

 

 

 

Guy Belloy, issu de l'Ecole Nationale Supérieure de Police de St Cyr au Mont d'Or.

 

 



12/11/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres