Décryptages...

Décryptages...

L'âne décérébré tourne autour de la noria tel un zombie...

 

 

artfichier_558299_1902349_20130321354242

 

 

 

                   On peut malheureusement être inquiet des résultats de la législative partielle de l’Oise qui s’est déroulée dimanche 17 mars.

 

                 Au vu de l’abstention record (72,2%), on peut constater que les déçus de la politique de  « socialisme-libéral » conduite par le Président F.Hollande ont préféré aller à la pêche ou vaquer à leurs occupations favorites.

 

                Le « score » de la candidate P.S. est tombé à 21%  ( - 9% par rapport à 2012), celui du représentant U.M.P s’est envolé à  40% talonné par la candidate F.N. (26,5 %).

 

               Le 2è tour, dimanche 24 mars, devrait donc voir fort logiquement J.F. Mancel (U.M.P.) l’emporter.

 

               Les attaques du gouvernement, au nom de la sauvegarde du P.I.B., menées contre les acquis sociaux démontrent clairement une politique qu’il serait malhonnête de qualifier « de gauche ».

 

                Une politique socialiste intègrerait non seulement un refus de rembourser des dettes iniques, mais aussi un aspect social permettant, par une plus juste redistribution, aux plus touchés par la crise actuelle de survivre le temps que la France et l’Europe sortent de cette crise.

 

                Or,  à quoi assistons-nous ?

 

                A un malaise grandissant de la population, 70% s’interrogeant sur l’honnêteté des hommes politiques, sur les privilèges auxquels s’accrochent ceux qui se disaient « socialistes » donc proches du peuple, à ces représentants qui reportent, malgré les promesses, aux calendes grecques le non-cumul des mandats, à une réforme à minima d'une Justice qu'on promettait indépendante, à une totale opacité des services de police où les fonctionnaires, bâillonnés, n'ont plus que le choix de se taire, de démissionner ou de ... se suicider lorsque leurs consciences les travaillent trop (voir le dernier billet de Sihem Souid dans le Point: //www.lepoint.fr/invites-du-point/sihem-souid/malaise-dans-la-police-nationale-18-03-2013-1641291_421.php), aux difficultés que rencontrent toujours les juges dans la recherche de la vérité lorsque des personnalité politiques de quelque bord qu’elles soient, se trouvent plus ou moins impliquées. 

 

               A l’Ancien Régime Aristocratique a succédé le régime de Castes des Nantis.

 

               On ne peut donc pas s’étonner qu’une grande partie de l’électorat semble perdue, sans repères, et, faute de connaissances politiques indispensables que le bipartisme se garde bien de lui apporter, retourne à la niche U.M.P. 

                

                   En 2017, retour de l’U.M.P. mâtinée de F.N. ?



06/07/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres