Décryptages...

Décryptages...

Hollande, la désillusion ?

 

 

 

 

  

A peine mon billet venait-il d’être publié …

 

//www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-temps-des-promesses-120375#commentaires

 

…que la nouvelle tombait :

 

"un rapport d’expertise réalisé à la demande du ministre délégué au budget, Jérôme Cahuzac, blanchit l’ex-ministre ERic Woerth

 

//www.challenges.fr/revue-de-presse/20120724.CHA9223/affaire-de-compiegne-eric-woerth-blanchi-par-un-rapport-d-expert.html

 

 

Funeste coïncidence !

 

 

Prudence il faut savoir garder

Mais le soupçon, déjà, commence à émerger…

 

 

François Hollande, l’honnête homme à qui j’ai eu l’honneur de serrer la main lors de sa visite il y a quelques mois dans ma ville natale, qui êtes-vous ?

 

Sachez que vous avez été élu (de peu), plus par rejet du candidat sortant que par adhésion à votre programme.

 

Sachez qu’il n’y a rien de plus imprévisible qu’un peuple à qui on a promis la transparence et qui  comprend, tardivement, qu’il a été « floué ».

 

Depuis ce jour, 24 juillet, le doute s’est installé en moi.

 

 

J’ai, personnellement, (je pèse mes mots) l’impression que j’ai attendu ce changement en vain, afin qu’une vérité éclate…

 

 

Vous qui vous réclamez de François Mitterrand :

 

 

-l’homme qui, sauf erreur, fut décoré de la Francisque,

 

-l’homme qui déjeunait avec Bousquet, le chef de la police qui rafla plus de  

 13 000 juifs au Vel’ d’hiv’,

 

-l’homme qui fut poursuivi pour outrage à magistrats suite à l’attentat bidon d’octobre 1959 destiné à faire remonter sa côte de popularité et qui bénéficiera d’un non-lieu après la levée de son immunité parlementaire à la suite d’une loi amnistie en 1966,

 

-l’homme qui, après les mesures économiques et sociales de Mauroy en 1981, dût changer de cap acceptant en façade, une forme de fatalité qui fit que l’écart entre les revenus fiscaux et salariaux ne cessa de se creuser ,

 

 -l’homme des écoutes téléphoniques parfaitement illégales (Carole Bouquet et des centaines d’autres.),

 

-l’homme responsable de l’affaire des Irlandais de Vincennes,

 

-l’homme responsable de la pose d’explosifs sur la coque du Rainbow Warrior qui entraîna la mort de F.Pereira,

 

 -l’homme qui « lâcha » son premier ministre Bérégovoy, « suicidé » dans des circonstances non encore vraiment établies,  

 

-l’homme dont on ne saura jamais jusqu’où il est allé…..

 

 

vous, François Hollande, qui avez su rassembler lors de votre anaphore « Moi, Président de la République, je… »

 

 

Ne décevez pas ce peuple de France au risque insensé de lui faire perdre tout repère et tout espoir...

 

 



24/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres